Introduction aux gestionnaires de signets sociaux

Publié le 09 nov 06 à 07:18 | Catégorie : Web 2.0 | 10 commentaires

Un signet, c’est quoi ? C’est un terme générique qui désigne l’adresse d’un site Internet (un lien) que l’on souhaite conserver pour y revenir plus tard. On parle plus spécifiquement de favori dans le cas d’Internet Explorer ou de bookmark (marque-page en français) lorsqu’on utilise les navigateurs de Netscape ou de Mozilla.

Un gestionnaire de signets est un donc un outil qui vous permet de stocker et de classer toutes ces adresses. Tous les butineurs en intègrent un par défaut, mais ils sont souvent assez limités en terme de fonctionnalités. Heureusement, il existe des services en ligne gratuits beaucoup plus puissants. Par exemple, les gestionnaires de signets sociaux permettent de partager vos propres adresses avec les autres membres et de découvrir de nouveaux sites.

Pour rappel, voici à quoi ressemble le gestionnaire de favoris d’Internet Explorer :

Gestionnaire De Favoris d'Internet Explorer

Et celui de Firefox :

Gestionnaire De Bookmarks de Firefox

Les signets sont présentés sous forme hiérarchique (sous la forme d’un arbre). Chaque signet est placé dans un répertoire (également appelé catégorie). On peut les déplacer, les renommer ou les supprimer. Le gestionnaire de Firefox est un peu plus évolué puisqu’il permet de rentrer une description et une liste de mots-clés pour chaque lien. Mais dans les deux cas, les actions possibles sont plutôt limitées.

Heureusement il y a les gestionnaires de signets sociaux en ligne (il existe bien sûr des logiciels spécialisés mais ce n’est pas le thème de cet article) ! Même s’ils remplissent tous pratiquement les mêmes fonctions, on peut les trouver sous des dénominations différentes :

  • Gestionnaires de signets sociaux
  • Partage en ligne de signets
  • Outil de gestion de liens

En anglais, les déclinaisons sont plus nombreuses :

  • Bookmarking services
  • Link aggregators
  • Online bookmarking systems
  • Social bookmarks
  • Social bookmark managers
  • Social bookmarking websites
  • Favorite managers
  • Collaborative tagging

Et il y en existe aujourd’hui près d’une centaine ! Le plus connu et le plus utilisé est sans nul doute del.icio.us :

Delicious

Et en France nous avons BlogMarks :

BlogMarks

Ces services ont maints avantages :

  • Stockage en ligne : vous pouvez accéder à vos sites préférés (articles, blogs, musique, journaux, produits, podcasts, etc) où que vous soyez (au travail, à la maison, en déplacement, en voyage, …). Plus besoin de répliquer (synchroniser) ses signets d’un ordinateur à l’autre !
  • Partage des liens : il est très facile de permettre à d’autres personnes d’accéder à vos signets. Et du coup, vous pouvez aussi voir ce que les autres bookmarke. Cela permet de créer des liens avec d’autres membres partageant les mêmes centres d’intérêt, de découvrir de nouveaux sites à travers leur liste de signets ou encore de diffuser plus facilement une bonne adresse à vos amis ou vos collègues de travail. Toutefois, ce partage n’est pas obligatoire et peut très bien se limiter aux signets que vous aurez choisis.
  • Utilisation de tags : la quasi totalité de ces services en ligne utilise des tags pour organiser les signets. Un tag est un mot-clé (ou un ensemble de mots-clés comme par exemple ‘web 2.0′) que l’on associe à un lien. On peut tagger un lien avec plusieurs mots-clés. Cela permet de classer ses signets et de s’en souvenir (et donc les retrouver) plus facilement.
  • Organisation par catégories : il est possible de sauver un lien dans une catégorie de la même manière que pour les gestionnaires intégrés aux navigateurs Internet. A la différence des tags, un signet ne peut appartenir qu’à une seule catégorie.
  • Recherche multicritères : elle peut se faire sur le titre des pages sauvegardées, leur description ou encore les tags associés. Certains services proposent même d’effectuer une recherche sur le contenu de la page elle-même.
  • Ajout par bookmarklet : ajouter un nouveau site à votre liste de signets doit rester simple. Pour cela, il suffit généralement d’installer un bookmarklet dans son navigateur. En l’actionnant, un formulaire pré-rempli avec l’adresse et le nom de la page courante apparaît. Une fois soumis, le site sera ajouté automatiquement à votre liste.
  • Gestion des commentaires : chaque membre peut ajouter un commentaire à un signet pour donner son avis. Ces discussions permettent de mieux cerner ce que fait le site en question, d’évaluer si il est vraiment intéressant pour vous et là encore de nouer des relations avec des personnes qui partagent les mêmes centres d’intérêt (aspect communautaire). C’est une fonctionnalité très pertinente lors d’une utilisation professionnelle (pour faire de la veille technologique par exemple).
  • Syndication : plusieurs flux RSS sont généralement à votre disposition pour être prévenu de l’ajout de nouveaux sites.
  • Ouverture du système : certains services sont très ouverts sur l’extérieur (via une API) et autorisent ainsi l’apparition de widgets et d’outils dédiés. Grâce à eux, on peut par exemple afficher la liste de ses 10 derniers liens sur son blog.
  • Importation et exportation des signets : on peut généralement importer dans le gestionnaire en ligne les favoris ou les bookmarks stockés dans le navigateur Internet. Il est parfois possible d’importer des signets d’autres services (principalement de delicious). Par contre, peu de services proposent d’exporter vos signets (cela revient à quitter le service). Heureusement, c’est une mentalité qui est en train de changer.

D’autres fonctionnalités sont de plus en plus répandues comme le fait de pouvoir donner une note à un lien ou encore de gérer les personnes qui vont pouvoir accéder à vos signets par groupes (les amis, les collègues du travail, tous les autres, …).

Ces services en ligne sont aujourd’hui très populaires, même si j’ai l’impression qu’il ne sont pas encore beaucoup utilisés par l’utilisateur lambda. Cela va se démocratiser petit à petit, mais tous ne sont pas simples d’accès comme nous le verrons dans un prochain article. Ce sera d’ailleurs l’occasion de faire une comparaison des principaux sites de gestion de signets afin de vous aider à choisir le meilleur, ou tout du moins le plus adapté à votre utilisation.

A lire également

Les visiteurs qui ont vu cette page ont consulté ensuite :

A savoir

La rédaction de cet article a nécessité 3 heures et 45 minutes. Si vous le souhaitez, vous pouvez être prévenu de la parution de nouveaux articles en vous abonnant par RSS ou par email.


10 commentaires à propos de “Introduction aux gestionnaires de signets sociaux” :

  1. N’oublions pas le jeune et très prometteur www.bookmarks.fr : site 100% français de social bookmarking, hum pardon, de partage de favoris ;)

    Clothilde

  2. Il y a aussi http://www.koleo.com/ ;)

  3. Bookmarks_fr ça tourne avec un script GPL comme scuttle non ?
    Ca y ressemble fortement en tout cas.
    http://sourceforge.net/projects/scuttle/

    A+

  4. Salut à tous je vous conseille http://www.glinkks.com qui permet de gerer et partager ces favoris

  5. Dans la ligné des sites de bookmarking social
    Je vous présente http://bookmarks-sites.com c’est un Service en ligne de gestion, stockage et partage de favoris, bookmarks, signets ou social bookmarking . Avec ce site de bookmarks vous sauvegarder et classer vos sites favoris directement sur internet.

  6. Encore Scuttle !!!

  7. Il y a de nombreux autres sites de gestion de favoris !
    Hugues Werth a publié une “carte concurrentielle des sites gestionnaires de favoris”. a voir pour se faire une idée du nombre d’acteurs de ce secteur..

    http://www.mercatic.fr/interne.....voris.html

  8. Merci 73serge pour ce lien, je ne connaissais pas. Par contre, je n’ai pas trouvé de lien vers le mémoire de Hugues Werth. Est-ce que tu peux nous en dire plus ?

  9. Je ne sais pas si mémoire est déposé sur un site….

    J’ai pris tes coordonnées sur ton site. Je lui demande de te l’ennoyer.

  10. Bonjour,
    Je me permets d’ajouter à cette liste le service http://www.quooa.com , un autre site francophone gratuit de gestion de signets et de mémos.
    N’hésitez pas à tester !
    Gael

Ajouter un commentaire

Les informations obligatoires sont indiquées par une étoile rouge *.



Par contre, il y a encore des trucs qui ne marchent pas. Par exemple il a compris 'DesignS' au lieu de 'Design'.

Articles Récents

Les derniers articles publiés

A Propos

Je m’appelle Stéphane Thomas et je suis Ingénieur Senior expert dans le développement d'applications web complexes. Etant également un peu Entrepreneur, j'ai tenté l'aventure de la création d'un nouveau service Internet appelé Loomiz. Je suis maintenant le cofondateur d'Hitomi Studio, un studio de développement spécialisé dans la réalisation de sites ecommerce haut de gamme pour de jolies marques.

Lire la suite…