Bilan du huitième mois

Publié le 31 mai 07 à 20:28 | Catégorie : Création D’Entreprise | 25 commentaires

Tout a commencé en octobre dernier. Et cela fait maintenant plus de 8 mois que je travaille sur Loomiz, un service en ligne qui permettra de sauvegarder, gérer et partager très simplement ses sites préférés (ceux que l’on visite souvent ou que l’on a trouvé intéressant). J’ai développé en parallèle ce blog pour raconter l’histoire de ce projet et vous faire partager cette expérience. Et comme toujours à la fin de chaque mois, il est temps de faire le bilan du travail effectué.

Le Projet

Mis à part un entretien de suivi à l’ANPE qui n’a pas duré très longtemps (une simple formalité en fait), j’ai eu l’occasion d’assister au mois de mai à deux conférences très intéressantes à propos des motivations des Business Angels et des risques et enjeux des pactes d’associés. Le reste du temps a été consacré au développement de Loomiz et en particulier aux activités suivantes :

  • Mise en place d’un système de cache pour les listes de pays, de fuseaux, …
  • Amélioration de la gestion des messages affichés à l’utilisateur
  • Amélioration des composants gérant l’affichage des pages (utilisation de gabarits)
  • Ajout du remplissage automatique du formulaire de sauvegarde d’un lien
  • Implémentation d’une page qui s’affiche lorsque le navigateur n’est pas supporté
  • Révision complète de la maquette

Sans oublier la déclaration des revenus bien sûr, mais ça c’est une autre histoire. Ce bilan est l’occasion de synthétiser le temps passé sur Loomiz depuis le début dans un graphique interactif :

Avertissement : vous devez installer ou mettre à jour votre lecteur Flash pour voir le graphique. Vérifiez également que Javascript est bien activé dans votre navigateur Internet. Si vous lisez cette page avec un lecteur de flux RSS ou un logiciel client de courrier électronique, il est possible que ce dernier ne supporte pas ce type de technologie. Vous pouvez néanmoins vous rendre directement sur le blog pour voir le graphique.

L’unité adoptée est la journée de 8 heures de travail. On voit très clairement les répartitions entre la maquette et le développement. Le reste comprend les spécifications, l’analyse de la concurrence, la gestion du projet, l’écriture du business plan, etc. De manière plus générale, j’ai travaillé 30 jours ce mois-ci, avec la répartition suivante :

  • Projet : 147h
  • Blog : 46h (dont 21h à écrire des articles et 8h à commenter)
  • Autres tâches : 47h (dont 29h de veille)

Le Blog

Vous l’avez peut-être déjà remarqué, l’opération de promotion des entrepreneurs web français n’a pas été renouvelée. Il y a plusieurs raisons à cela, les principales étant le temps nécessaire pour s’en occuper, le peu de candidats et la difficulté à faire le tri entre l’étudiant qui réalise un site chez lui le soir et le véritable entrepreneur web.

Concernant ce dernier point, je voulais préciser qu’il n’y a aucun mal à ça (bien au contraire) et que je ne veux surtout pas que mes propos soient mal interprétés. Je voulais en effet vraiment essayer de promouvoir les projets réalisés dans des conditions identiques aux miennes (c’est-à-dire sans moyens et à plein temps, avec un risque certain qui plus est).

Sinon il y a maintenant de la publicité dans la colonne de droite. Je suis en train de tester une régie publicitaire du nom de Text Link Ads que certains d’entre vous connaissent probablement déjà. L’idée - comme je l’ai déjà dit - est de manier un peu ces outils qui devraient être utilisés pour monétiser Loomiz dans un premier temps. Et j’espère également pouvoir couvrir les frais engendrés par ce blog de cette manière. Mais passons sans plus tarder aux statistiques de Simple Entrepreneur :

Avertissement : vous devez installer ou mettre à jour votre lecteur Flash pour voir le graphique. Vérifiez également que Javascript est bien activé dans votre navigateur Internet. Si vous lisez cette page avec un lecteur de flux RSS ou un logiciel client de courrier électronique, il est possible que ce dernier ne supporte pas ce type de technologie. Vous pouvez néanmoins vous rendre directement sur le blog pour voir le graphique.

Le nombre de visites et de pages vues a légèrement augmenté. Mais si l’on se réfère aux quatre mois précédents, ces chiffres sont finalement assez stables. C’est le nombre d’abonnés au flux RSS qui marque encore une progression, malgré une fréquence de publication moins importante que lors du lancement de ce blog.

Sinon la nouvelle version arrive. J’y travaille généralement le week-end lorsque cela est possible. Encore une fois, si vous avez des souhaits particuliers à ce sujet, n’hésitez pas à m’en faire part.

Pour Conclure

Si vous voulez vous lancer à votre compte, je vous recommande vivement la lecture de cet excellent article sur les métiers du web. Il concerne plutôt les indépendants, mais il est rempli de bons conseils.

Pour revenir à Loomiz, concevoir une application de manière professionnelle requiert beaucoup de temps (définition d’une architecture évolutive, utilisation de méthodologies de développement, emploi d’un gestionnaire de versions, gestion des différents environnements, backup, …).

Et encore, il y a certains points que je n’ai pas abordés (il faut comprendre : dont je n’ai pas le temps de m’occuper). Je crois qu’il va réellement falloir donner une nouvelle impulsion à ce projet, car je ne peux pas me dédoubler. J’ai beaucoup réfléchi ces derniers jours à ce problème et je crois que je vais m’intéresser un peu plus aux mécanismes de financement et d’aide dans les prochaines semaines.

En attendant, demain c’est le grand jour, puisque je vais mettre en ligne la nouvelle version de la maquette. Parce que les vidéos c’est bien gentil, mais rien ne vaut un test en live.

A lire également

Les visiteurs qui ont vu cette page ont consulté ensuite :

A savoir

La rédaction de cet article a nécessité 2 heures et 55 minutes. Si vous le souhaitez, vous pouvez être prévenu de la parution de nouveaux articles en vous abonnant par RSS ou par email.


25 commentaires à propos de “Bilan du huitième mois” :

  1. Héhé, l’aventure continue… J’attends cette version avec impatience.

  2. Tout d’abord félicitations pour l’aventure Loomiz et ton blog que je viens de découvrir.

    Etant donné que ca à l’air déjà plus qu’avancé, surtout comparé à d’autres appli web 2.0 sur la toile, quel est ton critère pour lancer Loomiz ? Est ce que tu vas attendre d’avoir recu un financement extérieur ? Que techniquement ce soit au point ? Ou autre ?

    Txs,

    Pierre

  3. vivement demain!!

  4. C’est déjà demain ;)

    Le financement n’est pas vraiment un critère de lancement pour moi, Pierre-Alexandre. Je suis persuadé qu’il faut mettre en ligne le plus tôt possible une première version (afin d’avoir rapidement l’avis des utilisateurs). Mais cette version doit être quand même utilisable (techniquement elle doit tenir la route) ! Il s’agit plus de savoir quelles fonctions il faudra implémenter pour cette première release. Je pense d’ailleurs qu’il vaut mieux rencontrer des partenaires financiers avec un produit qui fonctionne et pas juste un concept (j’imagine que les négociations n’en seront que plus faciles).

  5. Alors ca y est c’est le grand jour ?

  6. http://www.loomiz.com/ :) youpi voyons voir

  7. Non ca m’a l’air d’etre encore l’ancienn version ca ? Non ?
    C’est bien aujourd’hui la présentation ?

  8. Le message d’eMeRiKa a presque failli m’avoir ! C’est bien l’ancienne version Jonathan, mais la nouvelle est toujours prévue pour aujourd’hui, j’y travaille. Je suis en train d’effectuer la migration. Et il faut que j’écrive un article ensuite pour présenter tout ça.

  9. Ouai j’ai mis le liens après etre allé voir, mais j’me suis vite rendu compte de mon erreur!!

    Reste plus qu’à patienter!!

  10. @ eMeRiKa > Héhé ! Pas bien… :-) Tricheur, tu dois attendre comme nous tous ! :-D

    Dis moi Stéph, crois-tu vraiment trouver des business angels sans qu’ils veulent des parts dans ton projet ? Serais-tu prêt à lâcher 30, 40, 50, 60% (voir plus) de ton projet à des investisseurs, simplement parce qu’ils ont injecté des tunes ?

    Si non, je serais intéressé de savoir comment tu comptes vivre avec ton modèle économique ? Je suis également partie avec un business model basé sur la publicité, je suis par conséquent très intéressé par ce sujet, (combien on peut espérer, combien de temps faut-il pour en vivre, quelle audience atteindre, etc…) si tu arriverais à nous pondre un petit article comme tu sais si bien le faire ! ça serait super cool !

    Bonne chance pour ton petit Loomiz ! ;-D

  11. Je crois que le bébé arrive… Et il parait que c’est un beau bébé !

  12. Soufflez ! Monsieur Soufflez !

    Un accouchement de plus de 16h , cela me semble douloureux.

  13. Va falloir utiliser les forceps… C’est le premier c pour ca soyez indulgent.
    Ca fait 8 mois qu’on attend, un heure de plus ou de mois…

  14. J’ai des petits soucis avec le serveur web et particulièrement Apache et son mécanisme d’url rewriting. Ca me fait penser que pour le vrai launch (parce que pour le moment il ne s’agit que d’une maquette), j’ouvrirai un compte chez Twitter… En fait non, je viens de le créer : on va rigoler !

  15. Ca y est, normalement vous devriez commencer à apercevoir quelque chose…

  16. hum la page de maintenance oui!! très jolie d’ailleurs!!
    pfiou l’anim js du bas c’est épatant!!

  17. Ô oui… comme il est jolie le “slideshow” :-D

  18. Sympa l’anim en effet.
    Par contre, pour lire le texte, j’ai un peu de mal (blanc sur fond bleu clair avec une petite typo…)

  19. Pour le reste, il faudra attendre demain. Tout est paré, mais je voudrais écrire un article pour présenter la maquette (et recadrer les débats). Du coup, j’ai changé le message sur la page d’attente. A demain !

  20. Autres tâches : 47h (dont 29h de veille)

    Qu’est-ce que la veille ? C’est se tenir informé des évolutions d’Internet ? Pourquoi le comptabiliser dans le temps de travail ?

  21. Moe, en effet la veille c’est de se tenir informé des nouveautés, lire des articles pouvant apporter un complément d’infos ou une vision autre que celle que l’on a, etc…

    Pourquoi la compter en temps de travail ? Je ne sais pas trop, même si je pense que tout développeur d’outils Web fait cette veille qui est nécessaire. Peut-être qu’une bonne image serait celle des boursicoteurs, qui doivent se tenir au courant régulièrement des variations du marché. Juste vendre/acheter des actions les mettraient assez vite dans le mur.

    Arkan, pas boursicoteur :p

  22. La veille technologique est primordiale pour un informaticien qui se respecte.
    Elle est compté en temps de travail car chaque choix de solutions, de librairie, de technologie, ou encore la connaissance et l’évolution du marché fait partie intégrante du travail d’un informaticien.

    Imagines un médecin qui n’est pas au courant des derniers traitements en vogue, mis à part que sur le net et en informatique en général, de nouveaux projets / techniques / types de marchés sortent chaque jour.

  23. Ah bein Etienne à mieux expliqué les choses que moi tient ;)

    “Entre boursicoteur et médecin” devrait être un slogan pour entrepreneur web tient :p :p

  24. A notre à propos de la veille que les grands groupes ( type du CAC40 ) , lorsqu’elles possèdent encore une entité informatique ont carrément une section veille technologique, avec des informaticiens spécialisés, qui passent leur temps à épier le marché des solutions informatique, il faut bien voir qu’à ce niveau la découverte d’une nouvelle solution informatique peut faire économiser beaucoup voire énormément d’argent.

  25. Merci pour ces éclaircissements, je vais maintenant me mettre en veille. :)

Ajouter un commentaire

Les informations obligatoires sont indiquées par une étoile rouge *.



Par contre, il y a encore des trucs qui ne marchent pas. Par exemple il a compris 'DesignS' au lieu de 'Design'.

Articles Récents

Les derniers articles publiés

A Propos

Je m’appelle Stéphane Thomas et je suis Ingénieur Senior expert dans le développement d'applications web complexes. Etant également un peu Entrepreneur, j'ai tenté l'aventure de la création d'un nouveau service Internet appelé Loomiz. Je suis maintenant le cofondateur d'Hitomi Studio, un studio de développement spécialisé dans la réalisation de sites ecommerce haut de gamme pour de jolies marques.

Lire la suite…