LeWeb3, une conférence web pour networker

Publié le 17 déc 07 à 07:58 | Catégorie : Web 2.0 | 7 commentaires

Logo LeWeb3 La semaine dernière a eu lieu à Paris pendant deux jours la quatrième édition de la conférence web LeWeb3. Je manque encore un peu de recul pour évaluer clairement les retombées de cet événement, mais mon impression générale est très positive pour le moment. Cela aura été de toute manière une occasion incroyable de rencontrer une multitude de personnes évoluant dans le business Internet. Et je pense qu’il s’agit également d’un très bon moyen de communiquer sur un produit ou de donner de la visibilité à une entreprise.

Les choses à revoir

Comme je ne voudrais pas terminer cet article sur une note négative, je vais commencer par énumérer les quelques points qui ont attiré mon attention et qui mériteraient d’être améliorés pour la prochaine édition. L’emplacement de la conférence, perdu en bordure du 93, n’est par exemple probablement pas l’endroit le plus attrayant de Paris (ni le plus accessible). Les trois grands bâtiments qui recevaient les visiteurs étaient par contre tout à fait corrects, même s’il y faisait un peu froid par moment.

Scène principale

Il faudrait cependant revoir le système de badge qui n’est vraiment pas optimisé pour faire du networking. Ce dernier, pendu à une lanière accrochée autour du cou, avait en effet tendance à se retourner facilement et n’était pas très lisible. Ne pourrait-on pas avoir tout simplement un sticker à coller en dessous de son épaule avec juste les noms de la personne et de sa société et éventuellement une phrase indiquant ce qu’elle recherche (par exemple Entrepreneur looking for Business Angels) ?

Une logistique de folie

C’est la première fois que je participe à une conférence web, donc je me garderai bien de comparer LeWeb3 aux autres événements du même genre. Mais je peux néanmoins vous garantir que l’organisation était parfaite. La logistique à disposition était véritablement incroyable avec 3 immenses salles, une scène avec un grand écran, une régie son et vidéo digne d’un studio de télévision, un système de navettes efficace, un vestiaire bien pratique, …

Salle principale

Les repas de type buffet étaient à la fois raffinés et abondants. C’est à mon avis une très bonne stratégie de fidélisation vis-à-vis des étrangers qui se souviendront sûrement de ces déjeuners. Je n’ai pas eu l’occasion de goûter au vin, mais j’ose espérer qu’il était du même calibre. En tout cas, le traiteur a fait un sacré travail (surtout le deuxième jour, car apparemment tout le monde s’était donné rendez-vous pour en profiter).

Des produits à découvrir

J’ai eu une agréable surprise en découvrant Bubbletop (encore en version alpha). Cette page d’accueil personnalisable conçue par Orange n’avait pas attiré mon attention jusqu’à présent. Et pourtant, la réalisation soignée et surtout la présence de fonctionnalités sociales bien pratiques (comme le fait de pouvoir envoyer l’adresse d’un flux à un ami) m’ont fait changé d’avis au sujet de cette société.

Dans un même registre, Netvibes a présenté une démo de sa prochaine version sur son stand. Le design est encore plus travaillé (tout en restant simple), une vraie réussite. En revanche, je reste un peu sceptique vis-à-vis des changements introduits, là encore principalement au niveau social (les réseaux sociaux ont été le thème le plus à la mode pendant toute cette conférence).

Buffet

J’ai également eu un aperçu - sous le manteau - de la prochaine version de Wikio. Il y a de très bonnes choses en préparation. Mais finalement, c’est Osmosoft qui m’a le plus étonné avec leur produit Ripplerap. Sans trop rentrer dans les détails, il s’agit en fait d’un wiki qui tient sur une clé USB et qui permet de suivre et de discuter autour des conférences (et même de partager des notes). Un social conferencing tool qui s’adresse à un marché ultra ciblé, mais qui est un très original.

Les conférences

La plupart des thèmes abordés en conférences n’étaient pas forcément novateurs pour les personnes qui effectuent une veille quotidienne sur tout ce qui touche au web 2.0. Mais même si les sujets traités étaient plutôt larges (il y en avait pour tous les goûts), certains ont réussi à sortir du lot comme par exemple la discussion sur les problèmes de confidentialité introduits par l’apparition de normes comme OpenSocial.

Un petit regret cependant : il ne me semble pas que la problématique de la monétisation et de la duplication de contenu ait été abordé durant ces deux jours. Pourtant, je suis persuadé que nous sommes seulement aux prémisses d’un changement important à ce niveau.

Morten Lund (au centre)

Il y avait également de nombreux panels pour les entrepreneurs sur les investissements ou la monétisation, comme celui où sont intervenus Oliver Jung et Morten Lund qui ont participé à eux deux au financement d’environ 70 projets cette année (à comparer avec les 3 investissements effectués pendant la même période par la société de capital investissement 3i).

Les rencontres

Mis à part ce problème de badge, il y avait vraiment tout le nécessaire pour networker. Outre les membres de Point Triple, j’ai eu l’occasion de rencontrer certains lecteurs du blog, des blogueurs et surtout des entrepreneurs web. Pour la petite histoire, j’ai même discuté avec la chargée de communication d’un des principaux concurrents de Loomiz.

Espace networking

J’ai également croisé d’autres entrepreneurs la veille et le lendemain de la conférence aux événements organisés par OpenCoffee. Mis à part les cartes de visites, nous avons donc échangé nos points de vue respectifs sur la conception d’une application web, l’élaboration d’un pacte d’actionnaires, etc.

Pour conclure

Cette conférence LeWeb3 m’a également permis de réfléchir à mon propre projet. Il faut dire que je devais être un des rares participants à ne pas avoir apporté avec lui son ordinateur. Autant dire que j’avais beaucoup de temps pour noter des idées et même revoir sur papier sensiblement l’interface.

Toujours est-il que ces quelques jours dans la capitale ont été très bénéfiques, puisqu’ils m’ont permis de mettre la main sur le business model idéal de Loomiz. Je n’en parlerai pas tout de suite, puisqu’il est assez novateur pour une application web et je voudrais garder l’effet de surprise.

Mais ces points positifs s’additionnent aux rencontres faites et aux discussions engagées. Si j’en ai la possibilité, je me rendrai très certainement à la prochaine édition. Et si vous voulez avoir un autre point de vue sur cette conférence, je vous recommande vivement les deux articles suivants :

Crédits

Les photos ont été prises par netzkobold, Phil Hawksworth, Adam Tinworth et le photographe officiel de la conférence.

A lire également

Les visiteurs qui ont vu cette page ont consulté ensuite :

A savoir

La rédaction de cet article a nécessité 3 heures et 34 minutes. Si vous le souhaitez, vous pouvez être prévenu de la parution de nouveaux articles en vous abonnant par RSS ou par email.


5 commentaires à propos de “LeWeb3, une conférence web pour networker” :

  1. Merci pour ce debrief.

    enfin des photos un peu plus personnelles, pas de screenshots ou ce genre de choses, on a pu decrouvrir un peu plus cet event.

    Content de t’avoir rencontré à l’OpenCoffee.

    Bonne continuation.

    Cordialement

  2. J’y étais aussi, j’ai essayé de t’envoyer un mail pour pouvoir te rencontrer, mais ça n’a pas marché (e-mail d’erreur en retour: “Bogus”), même si apparement tu ne l’aurais pas reçu en direct :(
    Il me tarde que tu dévoile tout ça au niveau du business model de Loomiz :)

  3. J’y etais aussi et aurais bien voulu t’y rencontrer… Ce sera pour une prochaine fois. par contre au niveau monétisation, le panel avec PKM et J. Berrebi, bien que remisé au dock des start-up était fort intéressant…

  4. Difficile pour moi d’y être cette année, mais c’est clairement le genre d’événement auquel j’aimerais vachement participer !!

    La prochaine, peut-être … ?

  5. Content d’avoir discuté avec toi Mathieu (Nostra). Et bon courage à toute l’équipe pour la suite du projet.

    Non, je n’aurais de toute manière pas reçu ton message Bastien. Dommage que tu ne te sois pas rendu à l’OpenCoffee le lendemain, mais c’est sûrement partie remise.

    Romain : c’est vrai que le panel sur la monétisation était un peu court.

    A l’année prochaine Antoine ;).

Ajouter un commentaire

Les informations obligatoires sont indiquées par une étoile rouge *.


2 rétroliens à propos de “LeWeb3, une conférence web pour networker” :

  1. Quelques liens et lectures « blog d’Olivier Siméon
    Le 17 décembre 2007 à 13:31
  2. links for 2007-12-18 « Treat with Jermolene
    Le 18 décembre 2007 à 19:18

Par contre, il y a encore des trucs qui ne marchent pas. Par exemple il a compris 'DesignS' au lieu de 'Design'.

Articles Récents

Les derniers articles publiés

A Propos

Je m’appelle Stéphane Thomas et je suis Ingénieur Senior expert dans le développement d'applications web complexes. Etant également un peu Entrepreneur, j'ai tenté l'aventure de la création d'un nouveau service Internet appelé Loomiz. Je suis maintenant le cofondateur d'Hitomi Studio, un studio de développement spécialisé dans la réalisation de sites ecommerce haut de gamme pour de jolies marques.

Lire la suite…